Silk me back, une exposition en souvenir de la catastrophe du 11 mars 2011 au Japon

Du 16 au 24 mars la fondation Bullukian à Lyon expose, en partenariat avec le Musée des tissus, une vingtaine de kimonos créés par des artistes contemporains. Ce projet a été initié par l’association Silk me back au lendemain de la catastrophe du 11 mars 2011 au Japon. Les pièces uniques seront ensuite vendue au bénéfice des sinistrés de Fukushima. Parmi les artistes, Xue Feng CHEN, membre de Trame de soi.

Plus d’infos :
>> Fondation Bullukian
>> Silk me back

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :